Linéaires alimentaire Dphp











Palettes linéaires alimentaire et Dphp

Origine des articles : marchandises provenant de déstockages.


Description des palettes : ces palettes comportent uniquement des produits de consommation courante, notamment de Grandes Marques, dans les linéaires suivants : épicerie, boissons non alcoolisées et Dphp.
Les produits d’épicerie s’entendent des pâtes alimentaires, des lentilles, des purées, du riz, sel, poivre, moutarde, cornichons, huile, des gâteaux apéritifs, des biscuits apéritifs, vinaigre, boîtes de conserves, café, cacao, etc, etc …...
Les boissons non alcoolisées s’entendent des sodas, sirops, eaux, etc ….
Le Dphp s’entend des produits d’hygiène, droguerie, etc, etc ….
De manière générale, on entend par ces trois linéaires tous les produits que l’on peut retrouver en grande distribution.

Pour votre santé www.mangerbouger.fr

Chaque palette contient une quantité comprise dans l’intervalle mathématique de 395 à 400 unités de conditionnement.



Prix unitaire départ : à partir de 500 euros HT par palette.

Offre soumise à conditions : nous consulter



Divers : description des palettes variable suivant les arrivages et les compositions de chaque palette.
Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Textes et photos non contractuels. Devis préalable avec nos CGV professionnelles.


Pour des informations supplémentaires, nous téléphoner au 04 73 85 53 53


Pour nous adresser un mail, cliquez ici : mailto:poste7@prospectexcel.com



SARL PROSPECT EXCEL

Les Beauforts

63560 Neuf-Eglise - FRANCE



Société créée le 10 février 1997

Nous sommes propriétaires de nos stocks

Tél. 04 73 85 53 53

Fax 04 73 85 59 59



E-mail : prospectexcel@free.fr



RCS Clermont-Ferrand 411006430

SIREN 411006430

SIRET 41100643000036

SARL au capital de 10 000 Euros

APE 4690Z

TVA FR19411006430
 


De l’alimentaire et du Dphp pour répondre à la liste de courses

Si, bien sûr, on peut légitimement penser que l’alimentaire et le Dphp n’ont que peu de choses en commun, ils ont cependant l’avantage de tous se retrouver dans des rayonnages, achetés par une même cible de clients. Dans la liste de courses, il est très fréquent de voir les conserves en parfaite communion avec les produits de droguerie. Les acheteurs préparent leur liste en ouvrant les placards et vont tout aussi bien noter l’huile, la boîte de petit pois, le pack d’eau, la bouteille de Coca ou les éponges et autres produits lustrant. C’est là tout l’avantage de cette palette commune.